Les jongleurs de mots : de François Villon à Raymond Devos

De Villon à Devos, cent et une plumes ont fait valser l. a. langue et secoué les mots de los angeles tribu. Plumes malicieuses ou turbulentes, saccageuses ou friponnes, hilarantes ou aventurières, rassemblées dans ce florilège égoïste et drolatique. C'est Patrice Delbourg qui bat les cartes de ce grand jeu des 7 familles : Les tueurs à gags : prescripteurs de pastilles contre l'amertume, de toutes les matières c'est l'humour qu'ils préfèrent.

Alphonse Allais, Francis Blanche, Fernand Raynaud, René Goscinny... Les saltimbanques de los angeles satire : versés dans l'étrange entreprise de faire s'esclaffer les honnêtes gens, leur comique a souvent mauvaise réputation. Molière, l. a. Fontaine, Georges Feydeau, Pierre Desproges... Les bricoleurs du lexique : où passe leur langue, le verbe ne repousse pas. Henri Michaux, Boby Lapointe, Georges Perec, Serge Gainsbourg... Les truculents sarcastiques : des fatrasies médiévales aux écrans noirs de nos nuits blanches, ils jettent leurs pavés dans los angeles mare du bon sens.

Download PDF sample

Rated 4.31 of 5 – based on 25 votes